La mort de Louis XIV

L'illustration ci-dessus est le tiers du tirage d'une eau forte de 21 x 35 cm  que R.M. CARTER a ensuite colorisée. Dans le bas, il a gravé l'explication suivante : "Et si un jour, à Versailles, un lion jaloux de la perruque du Roi, ou indigné par la révocation de l'Edit de Nantes avait dévoré Louis XIV ..."